dimanche 15 mars 2009

Brèves...

Sur la route du Chili nous avons fait halte quelques nuits dans la région de Los Siete Lagos.
Au bord du Lago Falkner, nous avons découvert quelques paysages...


Des plages sauvages....

Des condors...

Demain nous passons la frontière direction Púcon, Chile.
Au revoir et à bientôt.

7 commentaires:

  1. maman et papa ont dit16 mars 2009 à 13:29

    le feutre remonte sur la carte de ce grand continent en route pour le chili.quel parcours!
    et ce n'est que le début.En tous les cas c'est super de pouvoir vous suivre étape par étape et en
    plus on vous voit vive internet
    de gros gros bisous de maman et papa


    la chanson est deuil Bashung nous a quitté.

    RépondreSupprimer
  2. comment il est beau le condor...en attendant cool de suivre votre parcours bises

    RépondreSupprimer
  3. maman et papa ont dit17 mars 2009 à 11:06

    aujourd'hui nous avons recu votre carte de la terre
    de feu nous allons faire suivre à toute la famille
    cette couleur rosée sur ce petit port est magnifique
    el condor passa buenas tardes big bisous

    RépondreSupprimer
  4. C'est bon de rêver un peu avec vous !

    Merci pour toutes ce photos et commentaires, on s'y croirait, je viens de flotter sur mon bureau pendant une vingtaine de minutes...

    (2) mille bises
    Le Huret

    RépondreSupprimer
  5. yo
    c'est cool de rigoler un peu
    au fait françaois avec cette barbe t'es beau comme une loco, et pis pour les poils c'est comme la vaisselle y en a toujours allez salut à la prochaine

    RépondreSupprimer
  6. virginie franck romy manon24 mars 2009 à 11:53

    bonjour les amoureux quel parcours ,notre inquiètude a fait place à l'admiration et à l'envie,on suit votre parcours et on imagine quelques minutes ces paysages fantastiques,on attend avec impatience la suite de l'histoire,après la moustache place à la barbe indiana jones est de retourd, harrison ford peut allez se rhabiller!!gros gros bisous les minous

    RépondreSupprimer
  7. ouais une grosse barbe OUAIIIISS !!
    (oups pardon je faisais que passer...)

    RépondreSupprimer