mardi 3 mars 2009

Sous le soleil de Puerto Piramides...

Le choc thermique est rude entre Ushuaia et ici mais curieusement nous nous y sommes bien habitués!
Plantons le décor : 40 degrés au soleil, plages immenses de sable fin, criques bleutées, nous sommes sur la Péninsule Valdés, réserve naturelle où baleines, lions et éléphants de mer, pingouins, dauphins et orques se cottoient pour y passer des vacances.



Nous avons fait escale à Puerto Piramides, petit oasis où les montagnes désertiques se jettent dans la mer. Nous sommes installés dans un camping municipal sympa de hippies crados. Des rastacouères dans le désert quoi!



Pour l'instant, on lézarde, on se baigne, on sieste et on fait des compets' de bronzages. Notre tente est plantée à 100m de la plage juste derrière la dune. Et comme le dirait si bien Jacques : "Avec la mer du Nord comme dernier terrain vague... Et des vagues de dunes pour arrêter les vagues..."
Sauf qu'ici il y a la chaleur et la couleur turquoise.
Nous pensons fortement à tous ceux qui sont dans le plein hiver... "Avec un ciel si gris qu'un canal s'est pendu...". Mais arrêtons le supplice!



Nous sommes dans une phase de transit à la recherche de notre prochaine étape et surtout nous profitons du "format vacances Seychelles" à faible cout et remettons nos finances à flot.
Les vendanges commencent bientot dans le nord et nous aimerions y participer. A voir...



Pour l'instant l'application de crème solaire et la protection de nos parties sensibles devant une éventuelle pince de crabe, nous préoccupent davantage.




Allez dernier supplice, description d'une journée type à la péninsule Valdés :

Réveil à 9h environ, puis maté sur la plage ou à côté de la tente bien à l'ombre. Puis baignade, sauts ou plongeons depuis les rochers à marée haute, rebaignade, rebaignade. Enfin le midi, hop à la bouffe, boîte de thon et verdures, maté... Sieste... Promenades sur la plage ou dans des chemins environnants, jusqu'à une Loberia ("nurserie" pour lions de mer) par exemple.



Puis maté, baignade, baignade et baignade. Il est 19h, douche d'eau douce et enfin repas du soir. Asados les grands jours sinon c'est soupe de légumes avec des nouilles...
Mais bouteille de vin tous les soirs, car il faut bien se tenir au courant du terroir national. Il se fait tard, direction la tente et... dodo! Car avec des journées pareilles nous sommes vraiment très très très fatigués...



Merci de tous vos messages c'est un réel plaisir de voir que nous partageons nos aventures. N'hésitez pas à nous en dire davantage par mail.

PS : Grâce à Stéphane et Virginie nous avons effectuer un joli tour de la Péninsule. Cette expédition nous a permis d'admirer les pingouins et les lions de mer s'engraisser au soleil. Nous avons pu enfin entrevoir le gigantisme de cette péninsule et quelqu'uns de ses habitants.


Manchot...



Guanacos, cousins du lama...



Et... El tatou! L´horrible bestiole!

Nous avons manqué les orques qui viennent dévorer des petits bébés phoques, quel dommage! Pour l'heure nous voilà revenu à Perto Madryn, ville balnéaire proche de la péninsule où nous préparons la suite de notre voyage.

Au revoir et à bientôt...

.

6 commentaires:

  1. maman et papa ont dit4 mars 2009 à 00:50

    nous aimons,ces nouvelles avec toutes ces photos le parcours au feutre sur la carte parait déjà immense merci pour nous apporter un peu de chaleur car ici il fait toujours aussi froid lhiver n'en finit plus
    les photos sont superbes Arthus Bertrand n'a qu'à bien se tenir.Profitez de ce repos et récupérez pour de nouvelles aventures.on vous embrasse très fort MamPap

    RépondreSupprimer
  2. c est bien de profiter des aventures car sauf les souvenirs qui restent je vous souhaite une tres belle aventure profitez profitez profitez le maximum de vos temps je vous embrasse tout les deux amoureux

    RépondreSupprimer
  3. Nous, nous descendons vers le Sud...
    Nous avons retrouvé les Australiens à Puerto Madryn et fait route jusqu'à Rio Gallegos ensemble.
    Nous partons sur Ushuaia, eux sur El Calafate.
    ¡ Suerte !

    RépondreSupprimer
  4. Allez-y, emmagasinez le soleil, les paysages et les souvenirs !

    Quand vous reviendrez, on vous tiendra par les pieds, on secouera et on profitera à notre tour de toutes ces étoiles qui tomberont de vos poches !

    Mordez, croquez et profitez !
    On vous aime...
    Popa

    RépondreSupprimer
  5. Quel bonheur que de vous lire !
    J'aimerais tellement prendre la poudre d'escampette et voir les bebes phoques !
    Profitez bien tous les deux. Pensees tendres.

    RépondreSupprimer
  6. Aï!! j'ai rêve cette nuit que vous rentriez en France pour "communiquer"... ce qui m'a précipite dès ce matin sur votre blog, pour y découvrir de bonnes et fraîches nouvelles...
    Cécile, la photo du manchot je la veut en format géant pour 27ème anniversaire! Bon, non, en fait, j'attends de toutes les voir pour faire mon choix. :p
    Si non, je vois que vous avez retrouvé les marques de ponctuation et autres accents propres au clavier azerty...le Alt+shift fonctionnerait-il ?
    je suis heureuse de voir que tout va bien pour vous deux là bas en bas; buvez un maté en regardant la mer pour moi!
    El nouche

    RépondreSupprimer